Le réseau des Mille-Pattes de l'Hérault

Accompagner les bénéfices du pédibus en développant des actions et projets pédagogiques dans les écoles

Impliquer les enfants sur un véritable projet éducatif

jeudi 10 mars 2005

Le partenariat avec l’APIEU nous permettrait de construire une proposition solide qui aiderait les instituteurs à mieux appréhender la question de la mobilité durable.

Ce thème a été abordé afin d’accompagner l’action pédibus, externe à l’école, d’une action interne. Certains instituteurs sont preneurs d’un appui dans ce domaine. Les cycles d’éducation prévoient déjà des interventions dans le cadre du Brevet de la Sécurité Routière.

Nous souhaiterions réintroduire de façon plus importante les interventions de la Prévention Routière et les compléter par d’autres interventions sur les thèmes de l’environnement, la pollution, voire l’urbanisme... Faire intervenir des personnes compétentes sur ces thèmes nous semble à encourager si les enseignants le demandent.

Si l’objectif était de mobiliser plus d’enfants sur l’opération pédibus, nous recommanderions de cibler principalement les classes de CP et CE qui sont les plus réceptives et les plus en demande d’un accompagnement collectif. Dès le CM, nous constatons que les enfants ayant participé au pédibus migrent d’eux-mêmes assez rapidement à une pratique autonome et individuelle, voire en petits groupes d’enfants de CM du même quartier. Cette demande d’autonomie des CM nous semble particulièrement satisfaisante et marquer l’autonomisation de la démarche. Le pédibus n’est pas mis en place pour devenir indispensable mais pour initier un réflexe de marche ou de pratique du vélo.

Aussi toute intervention auprès des CM aura plus pour objectif de renforcer leur autonomie. Toute intervention auprès des CP et CE aura pour objectif d’initier et d’encourager au pédibus. Il nous semble nécessaire de prévoir ces interventions de deux façons : * Pour les CP et CE, des interventions assez festives courtes permettant de donner envie de participer * Pour les CM, des interventions plus structurées avec plusieurs sessions de travail permettant de construire un vrai projet pédagogique. 5 interventions d’une demi journée par classe / an nous semblent raisonnables pour avoir le temps de construire quelques chose. Nous envisageons de mener cet exercice non avec toutes les classes de CM mais uniquement les plus motivées (2 à 4 classes pour tout St Gély ?).

L’association réfléchit parallèlement avec l’association APIEU , spécialisée en éducation à l’environnement, à la création d’un outil pédagogique sur le thème des transports.

Répondre à cet article


Nous contacter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette