Le réseau des Mille-Pattes de l'Hérault

Définir des procédures précises de suivi des demandes de travaux

permettant de garantir la sécurité des lignes de pédibus

jeudi 10 mars 2005

Faire circuler un groupe d’enfants sur des trottoirs parfois étroits ou inexistants avec des voitures mal garées peut être délicat. Nos demandes de travaux doivent être suivies de façon précise. Une synergie active est à établir entre les Mille-Pattes et la municipalité.

Nous avions effectué sur St Gély avec la police municipale, la gendarmerie et les services techniques, une expertise de chacune des 6 lignes permettant d’envisager les adaptations à faire pour garantir la sécurité des enfants. Les travaux de signalisation horizontale ont pour la plupart été faits.

Nous avions également fait des demandes plus essentielles telle que : 1. Le franchissement du Pézouillet pour la ligne rouge 2. La pose d’une petite passerelle sur la ligne verte 3. La modification du stationnement sur la Rue du Puech de Brissac 4. Le suivi du projet de requalification de la rue de Valène entre les deux écoles de Grand Rue et de Valène (projet en attente de modification des réseaux, projet qui attend des réponses de subventions). 5. La modification de la rue de la Rompude sur le parvis de l’école de Valène.

Après différents contacts, il nous a été signalé que ces travaux demandaient une inscription au budget municipal qui lui-même attendait la validation des montants de Dotation accordés à St Gély. Les travaux de franchissement demandent en outre une analyse à déposer auprès de la MISE au titre de la loi sur l’eau. L’association souhaiterait faire un point précis sur les différents points mentionnés dans la note l’expertise des lignes et définir les modalités de suivi de ce type de demande.

Répondre à cet article


Nous contacter | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette